Religion et comportement prosocial des immigrés

Publié le 20 janvier 2023 Mis à jour le 23 janvier 2023

Zoom sur la recherche

Religion et comportement prosocial des immigrés

Le Ramadan a suscité de nombreuses critiques et fait l’objet d’une publicité négative dans les pays occidentaux comptant d’importantes populations d’immigrés musulmans. Ces attitudes sont-elles justifiées ? Le comportement des immigrants musulmans a-t-il un effet négatif sur les populations d'accueil pendant cette période ? Nous étudions une dimension essentielle du comportement des immigrés, source de préoccupations : l’activité criminelle. D’après des données recueillies en Suisse, il apparaît que, pendant le Ramadan, les crimes commis par les migrants musulmans diminuent de 11%. Notre étude apporte la preuve que ce sont les changements dans les croyances et valeurs des immigrants qui expliquent ce résultat global.

Lire l'article en anglais

Référence :
Birkholz, C., Gomtsyan, D. (2022) Immigrant religious practices and criminality: The case of Ramadan. Journal of Comparative Economics, November.