Vous êtes ici : AccueilActualités

Regina Séri est sélectionnée dans le cadre du programme Robert S. McNamara

Publié le 6 octobre 2021 Mis à jour le 6 octobre 2021
World Bank Group Headquarter @ WBG - Flickr
World Bank Group Headquarter @ WBG - Flickr
Date(s)

le 6 octobre 2021

Régina Seri est lauréate du programme de la Banque mondiale Robert S. McNamara

Toutes nos félicitations à Regina Séri, doctorante au Cerdi, sélectionnée dans le cadre du programme de la Banque mondiale Robert S. McNamara. Ce programme offre la possibilité à des chercheurs en économie du développement d'intégrer The Development Economics Vice Presidency (DEC).

Regina a rejoint l'unité en charge du commerce et de l'intégration internationale début octobre pour huit mois. Cette expérience lui permettra de renforcer ses compétences et de participer à des projets de recherche sur les politiques de la Banque mondiale destinées aux pays en développement.

Regina prépare une thèse au Cerdi. Elle travaille sur les impacts macroéconomiques et microéconomiques des découvertes de ressources naturelles dans les pays en développement, sous la direction de Théophile Azomahou. D’une part, elle étudie notamment les impacts des découvertes récentes de ressources naturelles (pétrole, gaz et minerais) sur l’accès aux marchés financiers internationaux dans les pays en développement. D’autre part, elle analyse les effets des découvertes de minerais sur la mobilité intergénérationnelle de l’éducation et de l’emploi en Afrique.

Regina a effectué tout son parcours universitaire au sein de l'Université Clermont Auvergne, tout d'abord en licence Droit-économie-gestion, puis en L3, elle rejoint l’École d'économie pour intégrer le Magistère en économie du développement. Elle a multiplié les expériences professionnelles en parallèle puisqu’elle a effectué des stages au sein de département Recherche-Veille de la Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de la Cellule d’Analyses des politiques éconmiques du CIRES (CAPEC), et à la Banque Africaine de Développement (BAD) où elle a contribué au rapport 2020 African Economic Outlook.

En savoir plus sur le programme : Site de Banque mondiale.