Vous êtes ici : AccueilActualités

Données et réseaux numériques, l'autre front de la guerre en Ukraine

Publié le 9 juin 2022 Mis à jour le 9 juin 2022
Date
Le 20 juin 2022 De 17:00 à 18:00

La MSH de Clermont-Ferrand organise une conférence publique sur la dimension cybernétique du conflit ukrainien

Données et réseaux numériques, l'autre front de la guerre en Ukraine

Après une première conférence d’Isabelle Facon, Directrice adjointe à la Fondation pour la recherche stratégique, sur Les ambitions géopolitiques de la Russie à l’épreuve de la guerre en Ukraine, la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand propose un deuxième éclairage sur ce conflit en invitant Kevin Limonier. Maître de conférences en géographie et en études slaves à l’Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8) et Directeur adjoint de GEODE, il interviendra le lundi 20 juin à 17h00 à la MSH, amphi 220, sur le thème Données et réseaux numériques, l’autre front de la guerre en Ukraine.

En résumé

Si elle semble passée au second plan en raison de l'ampleur des pertes humaines et matérielles subies par l'Ukraine depuis le début de l'invasion russe, la dimension cybernétique du conflit est loin d'être inexistante. On peut même affirmer qu'elle est omniprésente : des stratégies mises en place par l'Ukraine pour assurer la connectivité du pays aux opérations de communication lancées par le président Zelensky sur les réseaux sociaux en passant par un ensemble de piratages plus ou moins revendiqués, on voit se déployer une très large panoplie de mesures et de contre-mesures qui prennent appui dans l'espace numérique. On peut donc considérer cette guerre comme le premier grand conflit de haute intensité mobilisant les données numériques comme un élément stratégique à part entière.

La vidéo de la conférence d'Isabelle Facon sur Les ambitions géopolitiques de la Russie à l’épreuve de la guerre en Ukraine est en ligne.

En savoir plus : Site de la MSH