Vous êtes ici : AccueilActualités

Jules Gazeaud, doctorant en micro-économie du développement

Publié le 9 octobre 2019 Mis à jour le 16 octobre 2019
Date(s)

le 9 octobre 2019

Jules Gazeaud est actuellement en fin de doctorat. Il s'est engagé dans une thèse sous la direction de Catherine Araujo-Bonjean et Vianney Dequiedt sur les politiques de protection sociale en Afrique Subsaharienne après avoir obtenu son magistère en économie du développement, École d'économie, Université Clermont Auvergne.

Lors de sa thèse, il est parti sur le terrain à plusieurs reprises, plus particulièrement dans l’archipel des Comores. A partir d'enquêtes menées en collaboration avec la Banque Mondiale et l’Institut Statistique Comorien, il a étudié l'impact d’un programme de filet de sécurité anti-pauvreté sur les populations très vulnérables.



L’archipel des Comores est un territoire fortement touché par les phénomènes migratoires, en particulier vers l’île voisine Mayotte, aujourd’hui département français et distante de seulement 70 kilomètres. Un nombre très important de comoriens tente la migration vers Mayotte, typiquement à bord d’embarcations de fortunes, les fameux « kwassa-kwassa », responsables de milliers de morts. Les travaux de Jules visent à étudier les déterminants de ces migrations, et plus particulièrement à comprendre l’effet des politiques de protection sociale.

Jules a également effectué un séjour de recherche à l’Université d’Oxford au printemps 2019 pour travailler avec l’un de ses co-auteurs. A partir de janvier 2020, il poursuivra ses recherches sur les déterminants des migrations à l’Université de Lisbonne en tant que post-doctorant.