Vous êtes ici : AccueilActualités

Deux doctorantes du Cerdi ont participé au concours Ma thèse en 180 secondes

Publié le 15 avril 2020 Mis à jour le 7 mai 2020
Date(s)

le 15 avril 2020

Les vidéos de leurs prestations sont en ligne

Elsa Gautrain et Claire Ricard étaient candidates de la finale clermontoise. Le 12 mars 2020, nos deux concurrentes ont chacune présenté leur sujet de recherche avec brio.

Elsa Gautrain prépare une thèse sous la direction de Simone Bertoli (UCA, Cerdi) et de Flore Gubert (DIAL) sur la question des migrations. Elle se penche plus particulièrement sur l’évolution de la composition des ménages mexicains quand le mari migre. Elle étudie comment les femmes restées au pays vont vivre. Est-ce qu’elles vont choisir de revenir chez leurs parents ou pas, dans un pays traditionnellement patriarcal ? Comment vont-elles investir l’argent envoyé par le mari ? Est-ce que cela bénéficie à l’éducation des enfants ?

Ainsi, Elsa cherche à déchiffrer les effets économiques de la migration tout en prenant en compte l’évolution dans la structure des ménages induite par la migration.


theses.fr/s214923

Claire Ricard analyse les questions de genre et d’éducation sous la direction de Martine Audibert, Francesca Marchetta (UCA, Cerdi) et Fouzi Mourji (LASAARE, Université Hassan II de Casablanca).

En effet, un programme financier est mis en place par le gouvernement marocain pour encourager les parents à envoyer leurs enfants à l’école. Jusqu’à quel niveau d’études ces programmes incitatifs vont-ils permettre aux enfants d’être scolarisés ? Est-ce que les enfants seront suffisamment motivés pour s’investir dans les apprentissages ? Au-delà des incitations monétaires et de la motivation, quels autres facteurs ont des effets sur la scolarité ?

En conclusion , Claire explore comment les parcours individuels sont influencés par les facteurs économiques et les normes sociales.


theses.fr/s189769