Vous êtes ici : AccueilActualités

Les demandeurs d'asile ne sont pas un « fardeau » pour les économies européennes

Publié le 27 juin 2018 Mis à jour le 27 juin 2018
Date(s)

le 22 juin 2018

L'arrivée de demandeurs d'asile entraîne-t-elle une dégradation des performances économiques et des finances publiques des pays européens qui les accueillent ? La réponse est non, selon des économistes du CNRS, de l'Université Clermont-Auvergne et de l'Université Paris-Nanterre1, qui estiment un modèle statistique dynamique à partir de 30 ans de données de 15 pays d'Europe de l'Ouest. Au contraire, l'impact économique tend à être positif lorsqu'une partie d'entre eux deviennent résidents permanents. Cette étude est publiée dans Science Advances le 20 juin 2018.

Communiqué de presse : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5645.htm#

En savoir plus : https://lejournal.cnrs.fr/articles/de-leffet-benefique-des-migrations-sur-leconomie, un article à lire sur CNRS le Journal.