Vous êtes ici : AccueilActualités

Soutenance de thèse de Victor Stéphane

Publié le 29 mai 2018 Mis à jour le 15 juin 2018
Date
Le 26 juin 2018 De 14:00 à 16:30
Lieu(x)
Salle Pascal CERDI 65 Bd François MItterrand 63000 CLERMONT FERRAND

Three essays on the economic impact of natural disasters

Composition du jury

Directeurs de thèse :
Pascale Combes-Motel, Professeur, Université Clermont Auvergne
Jean-Luc Le Pennec, Directeur de Recherche, IRD
Pascale Phélinas, Directrice de Recherche, IRD

Rapporteurs :
Rémi Bazillier, Professeur, Université Paris 1
Yanos Zylberberg, Assosiate Professor, University of Bristol

Suffragants :
Philippe De Vreyer, Professeur, Université d’Orléans

Résumé de la thèse

Les désastres naturels ont des conséquences particulièrement dévastatrices dans les pays en développement où les individus sont hautement vulnérables et les institutions inefficaces. Néanmoins, leurs impacts sur le bien être des ménages et le rôle des autorités publiques restent encore mal compris. En outre, alors que la plupart des études se focalisent sur le risque climatique, les désastres géologiques, et les éruptions volcaniques en particulier, restent peu étudiés. Pourtant, même si elles représentent une fraction marginale des désastres naturels au niveau mondial, les éruptions volcaniques sont une menace majeure dans certains pays tels que l’Indonésie ou l’Equateur. La présente thèse tente donc de contribuer à la littérature à travers trois essais empiriques traitant de l’effet à long terme du risque volcanique sur l’accumulation de capital des ménages, de l’impact d’une éruption sur le capital social ainsi que du rôle des autorités publiques dans les décisions de migration.

Mots-clés

Economie du développement; Désastres naturels; Investissement; Perception du risque; Capital social; Coopération; Aléa moral; Confiance; Migrations; Institutions.

theses.fr/s181477